Mario Kart Universal Saison 2 : Semaine 10, la conclusion !

Après dix semaines de compétition, la Mario Kart Universal s’est achevée ce weekend et l’on a enfin eu le nom des vainqueurs dans les huit divisions. Bien que la France ait connu des saisons plus prolifiques en terme de victoires de divisions, la compétition occidentale n’a jamais connu de saison durant laquelle aucune équipe française n’a pu remporter sa division : ce ne sera pas pour cette saison non plus !

Division 1

Zealous 0 – 150 Team JBZZ (forfait)

Classement final de la division 1

La première division est remportée par l’équipe internationale Severance sur un bilan quasi parfait.

Malgré un forfait lors de la dernière journée, la Zealous, capable du meilleur (victoire contre la Severance) comme du pire (défaite contre la Arcadia) conserve tout de même sa deuxième place dans la division avec un bilan de six victoires pour quatre défaites. Plus régulière, la Team JBZZ obtient la troisième place avec un bilan similaire mais plus logique puisqu’elle affiche un bilan de quatre victoires pour zéro défaite contre les deux dernières équipes et seulement une victoire pour trois défaites contre les deux cadors de la division.

Au niveau individuel, Pyrax (Team JBZZ) est le meilleur joueur français représenté dans le classement en occupant la deuxième place, accompagné par deux joueurs Zealous Swift et Demon en quatrième et cinquième position.

 

Division 2

 

Vertex 325 – 371 Champi Brothers

Alors que les équipes étaient au coude-à-coude jusqu’à la sixième course, les Champi Brothers se sont repris en main après celle-ci et n’ont pas concédé une seule course sur le restant du match, ce qui leur a permis de remporter le match avec une avance de quarante six points.

 

World friend 100 – 0 Synergy (forfait)

 

Souls of The Circuit 0 – 100 Wii Elite Clan (forfait)

Classement final de la division 2

Malgré une défaite contre les Champi Brothers en semaine 3, la World Friend remporte la division avec un bilan de neuf victoires pour une seule défaite, talonnée de près par les Champi Brothers (huit victoires pour deux défaites). La Vertex sauve l’honneur, notamment grâce aux nombreux forfaits de la division, et finit la saison avec autant de victoires que de défaites alors que la Souls of The Circuit termine très proche de la quatrième place malgré son abandon après la sixième journée.

Starxlx survole la division puisque sa moyenne de points est supérieure de plus de dix points à celle de Linkos, en deuxième position. Les français occupent d’ailleurs les huit premières places du classement individuel à l’issue de la saison.

 

Division 3

Rozando la Katastrofe 418 – 278 Yoshi Family

La Yoshi Family n’aura pas pu faire tomber la Rozando la Katastrofe qui termine sa saison invaincue. En réalité, les joueurs mexicains n’auront pas tremblé très longtemps avec une avance prise très tôt dans le match et des joueurs français qui ne les ont que très rarement inquiété pendant la rencontre.

 

Team DJULO 443 – 541 Mushroom Team

La Team DJULO termine la saison en s’inclinant contre une Mushroom Team des grands jours qui a su mettre son joueur clé dans les meilleures dispositions (YFM), celui-ci inscrivant cent quarante points aujourd’hui.

Classement final de la division 3

La division 3 est remportée par les mexicains de la Rozando la Katastrofe sur un bilan parfait : l’équipe n’a jamais permis à ses opposants d’engranger le moindre point défensif.

Nos équipes françaises s’en sortent moins bien puisque la Team DJULO, à égalité pour la troisième place termine finalement quatrième à cause de la différence de points. La Yoshi Family continue sa descente aux enfers : après sa dernière place en division 2 lors de la première saison, elle termine cette fois-ci dernière de la division 3, malgré l’ouverture de son compteur de victoires dans la compétition.

En difficulté en équipe, les français ne l’ont pas moins été individuellement puisque seuls Jujudut (3ème, Team DJULO), Storm (8ème, Yoshi Family) et Kemboy (10ème, Yoshi Family) arrivent à se hisser dans les dix meilleurs joueurs de la division.

 

Division 4

Souls of The Circuit 404 – 209 Banana Legion

Les francophones de la Souls of The Circuit s’imposent largement en occupant les cinq premières places du classement individuel de la rencontre et confirment leur montée en puissance au long de la saison en obtenant leur revanche sur une équipe qui les avait battu de seulement vingt points au match aller. La Souls of The Circuit finit donc la saison en troisième position dans cette division 4 remportée par la Merciless.

Classement final de la division 4

 

Division 5

Rozando la Kalamidad 340 – 356 Jean Pierre Pernaut

Profitant de la défaite de la Final Emblem, la Jean Pierre Pernaut décroche grâce à cette victoire la quatrième place du classement : une place importante qui pourrait leur éviter la relégation pour la saison prochaine.

La division 5 est donc remportée par les Victory Racers qui rendent un bilan de huit victoires pour deux défaites. Même si l’équipe française Jean Pierre Pernaut n’arrive pas à accrocher les premières places, elle a prouvé tout au long de la saison qu’elle pouvait en faire davantage que les résultats obtenus : tout cela devra être confirmé dès le tournoi d’entre saison.

Classement final de la division 5

 

Division 6

 

Dynamite 395 – 301 Rainbow Fun

La Rainbow Fun ne réussit pas à priver la Dynamite du titre malgré une résistance qui s’est peu à peu affaiblie durant le match. L’adversaire du jour a su prendre le match à son avantage très tôt sans laisser la moindre chance à nos francophones, malgré un début de remontée dans la première moitié du match.

 

Voltage King 100 – 0 Koopas Atomicos (forfait)

Classement final de la division 6

La Dynamite est donc la grande gagnante de la division avec neuf victoires pour une seule défaite face aux français de la Voltage King qui affichent le même bilan en seconde position.

La Rainbow Fun termine à la troisième position grâce à ses quatre victoires par forfait face aux deux équipes ayant abandonné la compétition.

Les deux équipes ayant abandonné la compétition ont d’ailleurs eu un impact très négatif sur la division puisqu’au classement individuel par exemple, seuls dix-neuf joueurs comptent un nombre de matches suffisants pour être classés (plus de 4 matches sur la saison), ne suffisant même pas à compléter le “top 20” individuel traditionnel.

 

Division 7

Team Pidouki 394 – 302 Team GC

La Team Pidouki confirme sa quatrième place en battant son concurrent direct pour celle-ci : la Team GC. L’équipe française à encore une fois rendu une copie très propre avec un groupe qui a dominé de la tête et des épaules l’adversaire du jour : c’est donc sur une note très positive que finit l’équipe, dont on a vu le niveau de jeu collectif s’élever tout au long de la saison.

Les Unbeatable Underdogs finissent, comme leur nom semblait l’indiquer, la saison sur un score parfait de dix victoires et remportent cette division 7 dont l’issue était en réalité définie depuis deux semaines. La seule équipe française de la division, la Team Pidouki, finit donc à la quatrième place du classement.

Classement final de la division 7

 

Division 200 cc

Athaway Club 100 – 0 Blitzkrieg (forfait)

 

Impetus 100 – 0 Team Screen

Classement final de la Division 200 cc

La saison s’achève donc sur une journée sans matche joué en raison des nombreux forfaits.

L’Athaway Club remporte donc la division sans concéder la moindre défaite ni même le moindre point défensif et place trois de ses joueurs dans le “top 5” individuel : Power (1er), Robel (2ème) et Athaway (5ème).

Les autres équipes françaises s’en sortent moins bien avec une troisième position occupée par la Souls of The Circuit et une dernière place pour la Team Screen qui n’aura remporté de points que grâce aux matches non joués.

 

Merci d’avoir suivi cette saison avec eSportBrosTV ! La Mario kart Universal prend maintenant une pause de trois semaines avant de revenir pour une nouvelle pré-saison, courant mars !

 

 

Plus d’informations sur la MKU :

Retrouvez tous les résultats et classements sur le site officiel de la compétition : http://www.forums.mkboards.com/forums/mku-dx-mario-kart-universal.676/

Retour sur les divisions : http://esportbros.tv/2017/11/25/mario-kart-universal-saison-2-lannonce-divisions/

Retour sur la première semaine de compétition : http://esportbros.tv/2017/11/30/mario-kart-universal-saison-2-cest-parti/

Retour sur la deuxième semaine de compétition :http://esportbros.tv/2017/12/04/mario-kart-universal-saison-2-bilan-tres-positif/

Retour sur la troisième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2017/12/11/mario-kart-universal-saison-2-troisieme-journee/ 

Retour sur la quatrième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2017/12/21/mario-kart-universal-saison-2-semaine-4-dernier-effort-fetes/

Retour sur la cinquième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2018/01/10/mario-kart-universal-saison-2-semaine-5-reprise/

Retour sur la sixième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2018/01/17/mario-kart-universal-saison-2-semaine-6-chute-geants/

Retour sur la septième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2018/01/30/mario-kart-universal-saison-2-semaine-7/

Retour sur la huitième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2018/02/01/mario-kart-universal-saison-2-semaine-8-premiers-champions/

Retour sur la neuvième semaine de compétition : http://esportbros.tv/2018/02/06/mario-kart-universal-saison-2-semaine-9-debut-de-fin/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *