Saison 13 : Interviews des équipes championnes !

Pour conclure cette belle et dernière saison de ligue EBTV sur Splatoon 2, nous partons à la rencontre des équipes championnes de chaque division (SplatDiamond Omega, Inkssou, ASC Sheru, Ink Souls, Macalamar Squad, Exclamation !, Sorti en Phase 2 et Grape Juice) pour poser quelques questions et recueillir quelques impressions. C’est parti !

Note : Les réponses des équipes ont parfois été modifiées ou condensées pour que l’article ne soit pas trop long.


SplatDiamond Omega (Division 7)

skyLex : Vous êtes le petit dernier des rosters SplatDiamond, mais également celui qui s’en est le mieux sorti. Deuxième année que vous êtes dans la huitième division de la ligue EBTV, et vous grappillez deux places par rapport à la saison dernière pour finir premier, quels ont été les changements pour arriver à ce résultat ? Plus d’entraînement, de nouveaux joueurs ?

Réponse collective de SplatDiamond Omega : Nous ne nous voyons pas comme étant le roster qui s’en est le mieux sorti, nos autres rosters étaient en division 6 et division 5. Nous ne jouions pas dans les mêmes catégories. Dans la SplatDiamond les rosters sont « détruits » à chaque fin de saison, puis reconstruits selon les affinités des joueurs. Du coup la Omega n’avait aucun joueur qui avait déjà joué ensemble. Lylie par exemple, venait d’être recrutée pour le roster Alpha puis a muté vers le roster Omega car elle s’entendait très bien avec Hostis. Il s’y trouvait déjà Mugy, Swyw et Zheyr. Proctor est arrivé par la suite.
Notre équipe est surtout un groupe de personne qui s’entend et qui rigole bien. Nous savons que nous n’avons pas tous le même niveau, et certains joueurs ont fait de très belles performances et ont été de vrais boosters, comme Zheyr et Swyw. Cependant, nous avons tenu à ce que tous les joueurs jouent pendant les matchs. Il a été parfois difficile de trouver des créneaux d’entraînement car une partie de l’équipe n’était disponible que le soir et l’autre la journée. Les 4 d’entre nous qui se sont le plus entraînés ensemble sont Hostis Lylie, Proctor et Zheyr. Cela s’est ressenti en fin de saison. Ce groupe de 4 est celui qui a le plus progressé en teamplay grâce à de vraies affinités. Il a d’ailleurs été demandé à la SplatDiamond de ne pas « détruire » le roster Omega, puisque nous avons l’intention de continuer avec une partie de nos joueurs en compétition et que nous avons trouvé notre place dans cette équipe.

Zheyr, moteur de SplatDiamond Omega !

skyLex : Vous gagnez la division 7 avec seulement 2 manches d’avance sur Zemiao, quels sont vos ressentis sur cette saison 13 de ligue EBTV ?

Réponse collective de SplatDiamond Omega : Nous n’avons pas démérité. Nous avons gagné nos autres matchs 4 à 0. Puis 4 à 1 contre la Lightning Squid. Zemiao avait une meilleure cohésion d’équipe que la notre. Mais le principal était que nous nous amusions, et c’est ce qu’il s’est passé. Gagner était un gros plus, surtout que pour pas mal d’entre nous, c’était la première saison de ligue EBTV. Cela nous laisse à tous un très bon souvenir. Notre but était de favoriser une bonne cohésion de groupe entre les plus jeunes et plus vieux. Notre match contre Zémiao a été un déclic, on avait du potentiel au sein de la D7.
Nous nous sommes donc pris au jeu de viser une place sur le podium. Maintenant que nous nous sommes trouvés, nous allons pouvoir tranquillement travailler notre synergie, le call et glaner un peu partout des conseils pour améliorer nos jeux. Mais le principal restera l’unité de notre groupe. C’est notre moteur, notre amitié.


Inkssou (Division 6)

skyLex : Première participation à la ligue EBTV pour vous et vous remportez la division 6 en ne perdant pas un seul match. On pourrait croire que ça a été de tout repos mais vous vous êtes quand même fait peur contre Witch of The Night (4 à 3) qui était votre principale concurrente. Quels sont vos ressentis sur cette saison 13 de ligue EBTV ?

Lord : Premièrement, il faut savoir qu’ Inkssou n’est qu’un mélange de eZ Slayers et de White Sharks (respectivement championnes des divisions 6 et 8 lors de la saison précédente). Sachant que Shino, l’ancien capitaine de eZ Slayers ne pouvait plus se permettre de jouer régulièrement suite à la reprise des cours, Ako, Zero et moi-même avions pour objectif de rejoindre une équipe stable afin de jouer une saison sans problèmes de disponibilités.
L’annonce que Nixo avait fait sur Twitter pour trouver des joueurs afin de pouvoir jouer la saison 13 est bien tombée : Inkssou fut créée trois jours avant la fin des inscriptions.
Au fil des matchs de pré-saisons, nous avons vite constaté un manque de régularité : aucun scrim donc aucun teamplay, les membres ne jouaient à Splatoon qu’une fois par semaine… La pré-saison fut donc désastreuse. Inkssou s’est retrouvée en division 6 avec des équipes qui nous avaient battu à plate couture en pré-saison, la victoire nous semblait hors de portée.

skyLex : J’ai beaucoup aimé votre équipe car de mémoire, vous êtes une des premières à avoir tenté ce genre de stratégie : en mission bazookarpe, on a pu vous voir prendre 4 marqueurs lourds 7 et tendre un piège à vos adversaires avant de push d’un seul coup. Pouvez vous nous en dire plus sur cette stratégie, qui a eu l’idée et selon vous si elle a été efficace ? 

Lord : Comme on n’espérait pas cette victoire, on avait eu une idée pour marquer l’histoire de la ligue autrement : toute la Inkssou aime particulièrement les Missions bazookarpe, nous avons décidé d’élaborer une stratégie solide partant d’un choix d’armes qui pouvait être considéré comme “troll” afin de déstabiliser l’adversaire : quatre marqueurs lourds 7.
Étape 1 : prendre l’explosion du bouclier le plus rapidement possible.
Étape 2 : ramener le bazookarpe à notre spawn et éviter à tout prix de se faire tuer.
À partir de maintenant, 2 possibilités : soit les quatre membres de l’équipe adverse nous suivent et dans ce cas, un de nos joueurs doit rester caché à côté du point de réapparition du bazookarpe et tracer discrètement le chemin jusqu’au piédestal adverse. Le porteur du poisson doré se trouvant au spawn doit se jeter dans le vide et une fois le bazookarpe de retour au milieu, tout le monde supersaute sur le joueur qui se cachait afin de s’emparer du bazookarpe et de l’escorter en vitesse jusqu’au K.-O.
La deuxième possibilité, si certains des joueurs sont restés au milieu, consiste à se faire tuer avec le bazookarpe à côté de notre spawn afin d’avoir côte à côte le bouclier du spawn et le bouclier du bazoocarpe, ce qui permet donc à nos joueurs de tirer sur le bouclier pour empêcher l’équipe adverse de le faire exploser tout en étant protégé par le bouclier du point d’apparition. Après 5 minutes de temporisation intensive, Inkssou est victorieuse avec un tout petit point d’avance. Cette stratégie élaborée par tous les membres de l’équipe nous a permis de reprendre confiance durant des manches qui nous paraissaient difficilement abordables et de finalement remporter cette division 6 en ligue EBTV, ce fut une excellente expérience qui donna naissance à de nouvelles amitiés solides entre tous les membres. Merci encore aux TOs pour cette ligue qui a rythmé nos semaines.

Un exemple de la stratégie d’Inkssou !

ASC Sheru (Division 5)

skyLex : Tout comme SplatDiamond Omega, vous êtes le roster petit frère d’une grande équipe, l’ASC. Troisième participation et deuxième fois que l’ASC Sheru gagne sa division. C’était assez inattendu, d’autant plus que les deux premières semaines ont assez mal commencé pour vous (match reporté et une défaite face à Polarus). Comment avez vous vécu cette saison 13, quels sont vos ressentis ?

Artozio : Cette saison de ligue EBTV était aussi bien que les autres, voire meilleure. On a vraiment mal débuté la saison, surtout avec le 0 à 4 contre Polarus alors qu’on avait gagné 2 à 4 en pré-saison. Puis on s’est rapidement rattrapé avec 4 victoires de suite dont trois 4 à 0.

Toutais : Notre objectif était de finir dans le top. Ce fut une surprise de voir Polarus perdre ce match qui nous place en première position. J’aimerais surtout remercier toutes les teams de notre division, c’était un plaisir de jouer contre eux. Une superbe saison pour nous et nous espérons récidiver durant la prochain saison.

skyLex : Les rosters ASC ont la réputation d’assez bien s’entraîner, pouvez-vous nous en dire plus sur vos méthodes ? Quels conseils pourriez-vous donner à des équipes qui ont du mal à être stables/régulières ?

Artozio : On s’entraîne contre ASC Neko tous les jeudis soirs. Les lundis ,mardis et mercredis, on fait des squads pour entraîner les compositions et les tester. Les samedis ou dimanches, selon l’horaire du match , on fait des twins pour faire des gros powers.
Pour les équipes ayant du mal à s’entraîner, je conseillerais de faire des scrims hebdomadaires contre des équipes de divisions supérieures ou des squads.

Toutais : Effectivement chez ASC on privilégie les entraînements. Nous travaillons beaucoup sur le teamplay, le call et surtout les ententes entre joueurs. C’est important de travailler ces trois paramètres pour qu’une équipe qui commence, progresse et dure dans le temps. Ensuite, nous organisons parfois des soirées un peu spéciales pour nos joueurs sur des jeux comme Among us , Bomberman etc … Cela renforce l’entente entre les joueurs et nous passons ces soirées à rire, ce qui nous détend et nous permet d’évacuer la pression.

Ng5 qui donne l’avantage à ASC Sheru dans un match décisif !

Ink Souls (Division 4)

skyLex : Vous étiez arrivés cinquième de la division 7 durant la saison 12 de ligue EBTV et pour cette saison 13 vous vous classez premier de la cinquième division (en comptant la division K), impressionnant ! Qu’est ce qui a changé entre ces 2 saisons pour arriver à ce résultat ?

Aiiryy : La line-up a beaucoup changé. Les compositions et le play style de l’équipe a été différent. Ce qui nous a permis d’énormément progresser niveau agressivité. De plus avec beaucoup d’expériences à notre actif, on sait à quoi s’attendre à force !

Karē : J’ai des souvenirs de vocaux pendant leurs matchs où je constatais qu’il n’y avait aucun sérieux dans leurs communications. Pour moi cet énorme step-up vient de là, du fait qu’on s’est concentré beaucoup plus en match.

Splatos : Comme l’a dit Aiiryy, entre les deux saisons nous avons eu beaucoup de changements. Tant dans la line-up que dans les mentalités. Entre la saison 12 et la saison 13, seules 3 personnes sont restées des anciennes line-up. L’arrivée d’Asura, d’ibi et d’Aiiryy ont pu nous apporter plus de connaissances du jeu, une meilleure capacité à réfléchir “in game” et un meilleur call. Et ça s’est vu sur les résultats.

Le capitaine d’Ink Souls en feu !

skyLex : Vous faites également partie de ces équipes invaincues durant cette saison 13, mais vous avez failli flancher à deux reprises (4 à 3 contre Bloody Wave et Team BnT), quels sont vos ressentis, vos impressions pour cette saison ?

Aiiryy : Personnellement j’ai trouvé cette saison forte en rebondissements. Au début on pensait ne pas avoir trop de difficultés mais ça s’est avéré plus compliqué. Mais chaque match était intense à sa manière. Bref, on est tous bien contents de nos performances !

Karē : On a gardé cette ambiance très détente. On pensait que cette saison serait assez simple et on a eu une grosse surprise en voyant le niveau de nos adversaires. Cela a causé quelques problèmes et des paniques mais nous n’avons jamais perdu notre fameuse détermination. C’était un plaisir incommensurable de jouer avec Ink Souls cette saison et d’affronter nos adversaires.

Splatos : J’ai vraiment apprécié cette saison, c’était plein de rebondissements et je suis heureux d’avoir remporté cette division avec cette jeune équipe pour la dernière fois sur Splatoon 2.


Macalamar Squad (Division 3)

skyLex : Cela fait 7 saisons que vous participez à la ligue EBTV, la sixième fois que vous étiez seed en quatrième division et pour la première fois, vous la remportez ! Quels conseils donneriez-vous aux équipes qui ont du mal à tenir sur le long terme ?

Réponse collective de Macalamar Squad : Sur les sept dernières saisons, certaines auraient pu mieux finir pour nous, cette fois ci l’expérience et le mental ont fait la différence lors des matchs les plus serrés.
Lors de ces sept saisons, nous n’avons eu que deux ajouts de joueurs, quelques départs seulement. Nous jouons principalement entre amis et pour le plaisir, ce qui n’empêche pas l’envie de gagner et de progresser.
Nous avons aussi tous la même vision de la compétition. Une défaite ne signifie pas que l’équipe ne vaut rien ou que certains joueurs sont mauvais, nous essayons de voir ce qui n’a pas marché et de s’améliorer ensemble, en acceptant les critiques de chacun ; la communication, tout le temps, que ça aille mal ou bien ! Et si quelqu’un a besoin de faire une pause, quelques soient les raisons, l’équipe laisse le temps à chacun d’avoir son propre rythme, ses pauses, ses retours et toujours le plaisir d’être ensemble.
Apprendre à jouer ensemble donne une force qui dépasse le niveau individuel de chacun ; respecter chaque personne de l’équipe, car n’importe quel joueur peut amener LE moment clé d’une manche. Aucune compétition entre nous, personne est au dessus de l’autre, tout le monde a son propre style de jeu solo et son rôle, la synergie entre les joueurs se construit avec le temps et nous permet de changer de composition quasiment à chaque manche sans que cela nuise aux automatismes.

skyLex : La division 3 était plutôt serrée, vous avez remporté 3 matchs sur la dernière manche (vs Dowak, X-One, Blood Reaper) ! Quel est votre secret pour toujours remporter cette septième manche décisive ?

Réponse collective de Macalamar Squad : Le pouvoir de l’amitié ! Plus sérieusement, c’est probablement la concentration constante qu’on a pu garder sur les matchs décisifs, encore plus si c’est la balle de match ou bien en cast ! Des moments « sous pression » qui aident à forger le mental. Ne jamais s’avouer vaincu et rester très concentré, quelque soit le score : rien n’est gagné d’avance. Ne jamais sous estimer son adversaire, pas de relâchements et ce jusqu’à la dernière seconde.

Souvenir d’un match complètement fou en saison 12, une septième manche remportée par Macalamar Squad !

skyLex : Et de manière plus globale quels sont vos ressentis sur cette saison 13 ?

Réponse collective de Macalamar Squad : Cette saison était encore très serrée, les résultats auraient pu être très différents, même s’il est dommage qu’une équipe ait disparu de la compétition. Il faut reconnaitre que chaque équipe a apporté son lot de bonnes bagarres, de surprises et au final de bons moments ! Encore une belle saison équilibrée où nous avons pris plaisir à jouer. Merci à toute l’équipe d’EBTV pour toutes ces saisons, ces casts et d’une manière générale, tout le boulot accompli pour tous ! Nous sommes fiers d’avoir pu finir en beauté cette dernière ligue sur Splatoon 2 avec vous tous, organisateurs, joueurs et spectateurs !


Exclamation ! (Division 2)

skyLex : Première participation pour votre équipe à la ligue EBTV et première victoire ! Il n’est pourtant pas surprenant de vous retrouver à ce niveau puisque vos joueurs sont des habitués de la compétition. Comment s’est constituée votre équipe et pensez-vous continuer à jouer ensemble après cette saison 13 ?

Réponse collective d’Exclamation ! : Notre équipe s’est formée en étant issue de 2 teams : God Eater et Rawr. C’est Torch qui était dans les deux teams à la fois. Quand il a voulu recréer God Eater, il a donc pensé à Aloha et Mae de l’ancienne God Eater et Linda et Pagna du pick-up Rawr qui jouaient en Ligue des 4. Bien évidemment notre line-up a changé au cours de la saison notamment avec l’arrivée de Shoken.
Et malheureusement, si Exclamation ! pense continuer à jouer ensemble après cette saison 13, la line-up est très différente suite aux départs d’Aloha et Shoken, à qui on souhaite tout de même le meilleur ; il y a de fortes chances que nos chemins se recroisent dans l’encre.

Mae fait mal à ASC Neko !

skyLex : Tout au long de ces 8 semaines de compétition, vous étiez un peu la menace cachée de la division 2. Sunlight a été en tête du classement jusqu’à la semaine 6 et vous êtes venus prendre la première place au dernier moment, comment avez vous vécu cette saison 13, vos ressentis ?

Mae : C’était pour ma part une saison très mouvementée, on a eu beaucoup de soucis internes en début de saison mais on s’est bien rattrapé jusqu’à la fin ! C’était une saison super sympa, je me suis beaucoup amusée et c’était grave agréable de passer une saison sans problèmes particuliers dans notre division avec des adversaires qui nous ont fait vivre chaque match (surtout ASC Neko qui ont été notre plus grosse surprise). Cette saison 13 était vraiment intense et ça se sentait par les matchs très serrés qu’on a tous pu vivre.

Aloha : Je l’ai vécu de manière très confiante personnellement car je savais qu’on avait un grand nombre de matchs en retard, ce qui nous a même avantagé vis-à-vis du mental de nos adversaires car on nous oubliait un peu par moment dans le classement et on a su remonter à la première place grâce à cette ultime victoire.

Pagnaaa : J’ai vécu une super saison de ligue EBTV avec des matchs très motivants. Sur la dernière ligne droite, ils ne nous restaient que 3 matchs qui étaient décisifs car il ne fallait pas faire plus d’une défaite et un certain nombre de manches gagnées pour obtenir la première place.
Lorsque nous avions perdu le match ASC Neko, il fallait rester concentré car nous ne pouvions plus nous permettre aucune erreur et c’est cet état qui nous a permis de rester en puissance, étant donné que la team avait déjà fait face à des situations critiques comme des losers runs où il ne fallait rien laisser passer.


Sorti en phase 2 (Division 1)

skyLex : Le gagnant de la saison 12 de la division 2 s’était décidé à une manche d’écart avec Baketsu et vous aviez fini à la deuxième place. Cependant, vous êtes revenus et avez remporté cette deuxième division en ne perdant que deux manches, quels sont vos ressentis sur cette saison 13 ?

Cinna : Une bonne saison malgré les drops de Former Good People et Murmuro, c’était fun et on a bien progresser entre le début de la pré-saison et la fin de saison, très content des résultats.

Necrew : Après la fin de cette saison 12, on avait un sentiment de rage, perdre une saison à une manche du titre c’est horrible. Donc quand on a vu qu’on pouvait faire quelque chose dans cette saison 13, on l’a fait. Puis entre cette saison 12 et 13, nous nous sommes renforcés car avant la saison 13, nous n’avons jamais réellement eu de quatrième joueur, c’était des subs par-ci par-là. À la fin de la LUTI, on a pris ilias avec nous car on voyait qu’avec lui on avait de plus en plus de teamplay et que son arme marchait plutôt bien avec notre composition.

pierrot : On est content de notre saison, on s’améliore de jour en jour ! On voit une grande différence entre la saison 12 et 13 mais on aurait aimé une saison sans abandon et pour ma part, avec une division constituée de huit équipes.

skyLex : Votre nom d’équipe est assez original, qui a eu l’idée et pourquoi ?

Necrew : On devait mettre un nom d’équipe pour participer à nos premiers tournois, sauf que personne n’avait d’idées et peu avant la création de l’équipe, il y avait eu un event minecraft à la ZLAN (compétition organisée par Zerator) où une équipe s’appelait “Sorti en phase 2” . Je me suis dit que c’était un nom d’équipe géniale et plutôt drôle, mais jamais je n’aurai pensé appeler l’équipe actuelle “Sorti en phase 2“. Mais durant nos premiers tournois ensemble, on perdait souvent en phase finale donc je me suis souvenu de ce nom d’équipe qui collait bien à nos parcours en tournoi. Je l’ai proposé, ils ont validé et voilà comment est né notre nom d’équipe.

Sorti en phase 2 qui affronte à nouveau OFBO en LUTI !

Grape Juice (Division K)

skyLex : Vous aviez fini cinquième de la première division la saison passée et maintenant vous avez rejoint le cercle restreint des équipes ayant gagné la ligue EBTV, tout en ne concédant au passage aucune défaite ! Qu’est ce qui a changé pour parvenir à un tel résultat ?

Gettway : Un changement de line-up qui est plus propice à l’adaptation de la méta actuelle et le fait qu’on soit une plus vieille équipe, donc un meilleur teamplay de manière générale.

Veloce : Le fait de scrim sur le serveur +1 régulièrement car on a appris à s’adapter plus facilement aux compositions adverses. Il y a aussi la confiance qui s’est petit à petit construite entre nous (Gettway, Bray et moi), puis Synphu a réussi à s’intégrer assez facilement. Je pense que le plus important c’est que notre relation n’est pas juste une relation de coéquipier mais aussi d’amis, ce qui permet une meilleure entente dans l’équipe et une meilleure progression.

L’ajout de Synphu après la saison 12 de ligue EBTV.

skyLex : De manière plus générale, quels sont vos ressentis sur cette saison 13 ?

Gettway : J’ai beaucoup aimé cette division K, c’est toujours sympa d’avoir des matchs aller-retour avec les meilleures équipes. C’est en tout cas plus intéressant en tant que joueur de mon point de vue. Et bien sûr, un grand merci à EBTV et ses TOs pour l’organisation aux petits oignons haha.

Veloce : Tout pareil que Gettway, je rajouterais que le fait d’avoir la liste des maps fixe tout le long de la saison est vraiment très bien pour s’entraîner sur nos maps préférées et prévoir lesquelles bannir selon l’adversaire.

Veloce qui sauve Grape Juice !

skyLex : Quel va être l’avenir de Grape Juice jusqu’à Splatoon 3 ? Pensez-vous continuer à jouer ensemble ?

Gettway : Oui, du moins je l’espère fortement. Je n’ai pas ressenti une aussi bonne cohésion d’équipe depuis EL Firmament, ça m’embêterait pas mal si on devait se séparer. J’ai hâte de voir ce qui va se passer dans le futur et on va continuer de progresser !

Veloce : Clairement oui, je ne vois pas pourquoi on arrêterait de jouer ensemble, on a encore tellement de choses à apprendre jusqu’à Splatoon 3 et après. Et comme je l’ai dit, nous ne sommes pas que coéquipiers.


Conclusion

Toutes les bonnes choses ont une fin, cet article conclut une belle dernière saison de ligue EBTV sur Splatoon 2. Tout le staff vous souhaite une bonne année 2022 et à bientôt pour de prochaines batailles dans l’encre !

Note : Merci à un_phoque pour les corrections et Dimitri pour les clips.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.