Mario Kart Universal Saison 8 Week 9 : Début des playoffs

Neuvième et avant-dernière semaine de MKU, et début des playoffs! 9 équipes françaises étaient encore en course pour la victoire de leur division respective, et s’adonnaient cette semaine à l’épreuve des quarts et demi-finales de MKU. Retour sur leurs performances

Division 1

TEAM JBZZ

Pour cause de Paris Games Week, la JBZZ n’a pas encore disputé sa demi-finale contre la World Friend Star, elle se déroulera jeudi soir à 21h

World Friend Star

Direction la demie pour la star! Après une confrontation qui fût très compliquée à manoeuvrer comme attendu, c’est bien nos français qui ont eu le dernier mot, notamment grâce à une bonne entame de match qui a su compenser un trou d’air vers la 8eme course. Ils affronteront donc ce jeudi la JBZZ pour une place en finale.

Quart de finale qui fut très serré comme nous l’attendions , on a mené tous l’IT jusqu’à être reprise à 2 course de la fin avec seulement 2 points d’avances. La 11 ème course était importante, on récupère notre premier shock et l’on finit sur un top 4, ce qui nous offre quasiment la victoire, il fallait simplement assurer la dernière course. On se dirige donc maintenant en demi face à la JBZZ, une victoire qui sera de toute évidence très difficile à aller chercher

Mars, leader wf

Division 2

DJULO

Une victoire convaincante, avant une défaite tragique, on pourrait résumer le dimanche de la DJULO comme ceci. Archi dominateurs et vainqueur logique de la wf moon, ils finissent aux portes de la finale après une défaite de 16 points contre la Sc, favori pour le titre. Il reste maintenant à la DJULO un dernier match à jouer dimanche, contre la vx.

World Friend Moon

L’aventure en playoffs de la moon s’arrête net, stoppée de plein fouet par la DJULO, dans un match où la moon n’a pas su exister, plombée par des problèmes de dernière minute en tout genre. C’est donc la fin de la saison pour la moon, qui aurait pu aller chercher plus loin.

C’était un war très compliqué pour nous face à la DJULO, notamment car nous n’étions pas au niveau de nos adversaires mais aussi à cause de nombreux problèmes de call et de déconnexions (on a joué 5 maps en 5v6) L’envie de gagner ne manquait pas mais on a pas eu un bon team play et étant dérangés tous le war par des aléas qui ne devraient pas se produire, on a pas pu mettre en place le jeu qu’on montre d’habitude.C’est dommage de finir sur une défaite aussi lourde après une saison plutôt réussie mais nous sommes quand même contents d’être arrivés là, gg aux DJULO pour leur victoire

Huglou, leader wf moon

Jean-Pierre Pernaut

La Jean-Pierre Pernaut a assuré sa part du travail. En effet, elle a obtenu une victoire qui semblait innatendu (d’un point de vue extérieur en tout cas) contre la DY, condamnant ceux ci à la d2 en saison 9. Malgré tout, l’équipe, encore privée de sa potentielle meilleure équipe avec l’absence de Flo, n’a pas su résister assez à la Banana Legion et échoue à conserver son titre aux portes de la finale. On retrouvera sans surprise une finale Star Clan – Banana Legion, les deux leaders incontestés de leurs conférences respectives. Mais la saison n’est pas terminé pour la JPP, une place en demi finale signifie un match pour la montée, et cela aura lieu dès cette semaine contre la Mushroom Team qui jouera sa survie en Division 1

“Malgré le résultat de la semaine passée, on a abordé ces playoffs de manière plutôt confiante. On savait qu’on ait largement le niveau contre la DY, et on l’a assez bien montré. En revanche pour la demi-finale, même en étant conscient des lacunes de la BL on s’attendait à un match compliqué : au bout du compte, on a tenu au score tout le war mais leur top 3 était individuellement au dessus. Au final, même avec cette défaite en demi on peut dire qu’on s’est bien rattrapé par rapport à la dernière week. Maintenant on va essayer de remporter le match de montée pour la D1 contre la MT1 pour bien terminer la saison.”

Impo, joueur JPP

Division 3

Special 7

Les champions de la conférence A rentrent difficilement dans leurs playoffs mais finissent par s’imposer de deux petits points dans un match très serré. Tombeurs de la FE en quarts de finale, la Sunset était donc l’équipe qui se présentait face à l’équipe francophone. Dans un début de match difficile pour la S7, la jeune équipe a vu son call leader Kimo recadrer tout le monde pour gagner le match. Effet immédiat puisque la Special 7 a repris directement l’avantage grâce à plusieurs tops début GP3. Malgré deux dernières maps perdues, ils s’imposent sur le plus petit écart possible et se qualifient donc pour la finale de la division 3, qu’ils joueront en BO3 face à la Horizon dimanche prochain à 20h. Ils sont également promus directement en division 2 pour la saison prochaine.

Nous avons vécu une demi-finale avec beaucoup de rebondissements, nous étions très mal à la 7ème map en perdant de 50, mais Kimo a redressé le call à sa façon et nous avons remonté en gagnant de 26 points 3 maps après (+76). Puis nous avons réussi à garder l’avantage même si on perd une map de -14 puis une autre de -10, c’était vraiment très serré et maintenant on se concentre un maximum pour la finale dimanche prochain contre la Hz

Aswizz, joueur S7.

Princess Monarchy

À contrario de la Special 7, la Princess Monarchy tombe en demi-finale contre la Hz. En effet, c’était la Horizon qui s’était imposé dans l’autre quart de finale contre la xf, grâce notamment à une très belle performance du français LMDS. La Pm restait favorite mais devait se méfier d’un adversaire qui vote la plupart du temps des maps que les autres équipes n’ont pas l’habitude de jouer. Finalement ce fut un match à sens unique avec une victoire de plus de 100 points pour l’équipe internationale, l’équipe francophone ne réussissant pas à développer son jeu habituel. Malgré tout la saison n’est pas finie pour les coéquipiers de Samovar puisqu’ils joueront un match de promotion contre la Mushroom Team Quantum dimanche prochain, pour s’assurer une place en division 2 la saison prochaine.

Le match vs Hz fut clairement compliqué, nous n’étions pas préparé et nous sortions d’un week-end de PGW pour certains. Directement, dès la seconde map la Hz marque le coup en nous mettant un -30 et arrive à enchainer de grosses maps sur tout le war, quand ils partaient devant ils restaient devant, ils ont vraiment bien joué de leur côté. C’est dommage mais c’est comme ça, ils ont été meilleurs sur ce war tout simplement et nous n’étions pas dedans. Cependant il ne faut pas oublier qu’on a quand même fait un beau parcours et qu’il reste encore le match de “promotion” pour pouvoir finir cette saison. Je suis plutôt content tout de même de ce qu’on a fait durant cette saison car on ne pensait pas aller aussi loin dans cette D3.

Clem, leader Pm

Yoshi Family

La Yoshi Family jouera dimanche prochain son match de barrage contre le vainqueur de la demi-finale de division 4 entre la Version 2 et la Exodus, match reporté qui devrait se jouer avant le week-end prochain.

Division 4

Sweatyzard X

La Sweatyzard échoue malheureusement aux portes des demi finales en s’inclinant sur une toute petite marge, seulement 24 petits points qui privent les Français d’une montée en Division 3. Mais tout n’etait clairement pas à jeter dans cette saison et les joueurs peuvent être fiers de leurs parcours.

C’est une saison riche qui s’achève côté SzX. L’objectif des playoffs ayant été atteint. On peut tout de même nourrir quelques regrets d’être passés proche de l’exploit face à la Exodus, et de continuer à rêver. Nous partions avec un handicap en début de saison, avec l’indisponibilité de certains de nos meilleurs éléments. Malgré ces facteurs, l’équipe a su montrer un visage combattif et motivé. Malgré quelques wars en demi teinte notamment par la double lose vs M$, le +2 contre la S8, nous avons su nous montrer conquérants et remporter des victoires à la fois belles et déterminantes face à la V2 et la TR. En résumé une saison réussie, on est allés chercher cette qualification et la mériter, car on savait que c’était loin d’être gagné.

Special 8

La Special 8 jouera son maintien en division 4 contre la Inka Warriors, qui a perdu contre la la KT en demi-finale de division 5 après avoir gagné son quart de finale contre la Mr..

Division 6

Re-Birth

Grosse victoire pour la Re-Birth qui élimine le champion de la saison régulière en division 6, la Pirate Hackers. Grâce notamment au trio Thomas-Retsweet-Matail, l’équipe française a pu dominer son adversaire qui l’avait battu de 150 points plus tôt dans la saison. Qualifiée pour la finale, la RB devra vaincre la X-Project, tombeur de la Escuadron Omega dans l’autre demi-finale, pour gagner le premier titre de son histoire.

Le match contre la Ph a débuté d’une façon assez surprenante avec un +26 dès la première map qui a su nous lancer directement dans le match même si la Ph est revenu rapidement au score dès le premier GP avec un +2. Le second GP a clairement été en notre faveur avec l’enchaînement de petit top jusqu’à arriver à +40. Le dernier GP fut le même que le second où la Ph n’a jamais pu nous rattraper. Cette victoire presque inespérée nous redonne confiance face au dernier opposant la XP qui sera un adversaire très compliqué à vaincre.

Thomas, joueur RB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *