Mario Kart Universal Saison 8 Week 7 : Le sprint final

Septième et avant-dernière semaine de saison régulière pour la saison 8 de la MKU. Que ce soit pour la première place de conférence, une place en play-offs, ou juste pouvoir rester dans la même division la saison prochaine, toute victoire est bonne à prendre. Retour sur les résultats français.

Division 1

TEAM JBZZ

Avec la victoire par forfait contre la ID, une victoire contre la HD assurait à la JBZZ la première place de la conférence, et cette victoire a été sécurisée dans un match qu’ils ont pris en main dès la première course sans jamais le lâcher, une belle revanche sur la seule équipe qui a réussi à les battre cette saison. Il faudra maintenant finir en beauté dimanche contre la RK puis la vx, pour finir la saison régulière avec une seule défaite au compteur

World Friend Star

Semaine tranquille pour la Star qui, après avoir sécurisé sa place en playoffs avec une victoire par forfait contre la AU, a dominé de la tête et des épaules une MT qui n’a jamais pu exister, finissant à plus de 200 points de nos français. Il faut maintenant savoir si la wf finira 2eme ou 3eme de sa conférence, et le match retour contre la ARC semble être ce qui tranchera la question, avant d’affronter la EU en dernier match.

Un seul match pour nous ce week-end, et une large victoire face à la MT malgré l’absence d’une bonne partie de nos meilleurs éléments. Plutôt encourageant pour la suite, tandis que la semaine prochaine s’annonce un match face à la ARC ou il faudra faire attention et aller chercher la victoire pour ne pas qu’ils reviennent à notre hauteur

Mars, leader wf

Division 2

Jean-Pierre Pernaut

Semaine bien négociée par la JPP ! Les français consolident leur 5ème place qualificative en play-offs, après deux victoires contre la Arcadia Terra et la Pirates of Duisberg. Malgré un gameplay très orienté autour du shock qui les a forcés à le jouer aussi, rendant le match peu intéressant et surtout plus hasardeux, la qualification finale semble proche, et la course à la deuxième place est parfaitement relancée, puisque la JPP bénéficie d’un calendrier qui lui permet d’avoir son destin en main.

DJULO

Alors que la DJULO a dominé son concurrent direct, la EU, et était en très bonne position pour prendre un avantage décisif dans la conférence B pour la qualification, ils se sont incliné contre la iF, les ramenant à 7 victoires et 7 défaites, soit autant que la EU, la wf moon, et une victoire de plus que la MT. Il faudra donc faire mieux que la EU ou la wf moon dimanche contre la MT puis la BL pour se qualifier.

Contre la iF on rentre mal dans notre match en perdant de 50 au premier GP et on doit courir après le score tout le reste du war. Malheureusement on arrive pas à être dangereux et on leur laisse parfois bêtement les shocks. Le match contre la EU était quant à lui très vite plié grâce à des maps à run qu’on a parfaitement joué (+76 en 2 maps). Il ne restait plus qu’à soigner notre average, ce qu’on a plutôt bien réussi.

Spudd, leader DJULO

World Friend Moon

Alors que la défaite contre la Sc, leader quasiment invaincu de la conférence A, semble compréhensible, voire logique, cette défaite contre la ARC2, 5eme de conférence, elle, l’est beaucoup moins, et pourrait se payer très cher dimanche prochain. En effet, avec cette double défaite, la deuxième roster de la world friend se retrouve quatrième de conférence, et actuellement premier non-qualifié. Il faudra faire mieux que la DJULO dimanche pour passer.

Notre match face à la SC s’annonçait compliqué non seulement parce que ce sont les 1er de la conférence A mais aussi parce qu’il nous manquait Starlow et Master, deux joueurs importants de notre effectif. On a joué avec nos armes et on a fait ce qu’on a pu mais on a clairement ressenti qu’ils étaient un niveau au dessus de nous. Ils ont donc logiquement gagné en nous dominant du début à la fin. En revanche la défaite contre la ARC 2 s’explique en grande partie par notre manque d’envie et de confiance en nous. On avait le potentiel pour les battre mais j’ai l’impression qu’on était absents pendant 8 courses avant de se réveiller au dernier gp et de se rendre compte qu’on aurait pu gagner ce match sans problème. Ce sont des erreurs qu’on ne devra pas reproduire lors des deux dernières journées, décisives pour les play off

Huglou, leader wf moon

Division 3

Special 7

Malgré la défaite de la semaine dernière contre la Hz, cela n’a pas bouleversé la Special 7 qui conserve son élan pour bien finir la saison régulière. En écrasant leurs deux adversaires du week-end la xf et la X, les joueurs de la S7, déjà assurés de finir champion de conférence A, engrangent un maximum de confiance pour aborder les playoffs sereinement. Malgré le départ de Nyx qui ne sera donc pas présent pour jouer la post saison, les voyants semblent au vert pour la jeune équipe française, qui voudra encore montrer la semaine prochaine qu’elle peut continuer à bien tourner même sans un de leurs meilleurs joueurs. Face à la Sunset et à leurs compatriotes de la YF, ils auront également l’occasion de finaliser leurs ajustements avant le début de la phase la plus attendue de la saison : les playoffs.

Les deux matchs de ce week-end étaient plutôt tranquilles, on ne s’est pas mis de pression inutile, nous sommes à chaque fois très bien rentré dans le match même si sur les quatres dernières courses de chaque wars, on a commencé à se relâcher et ça nous a empêché en quelques sortes de gratter encore plus de points. Notre tp ce week-end était très bon dans l’ensemble, même avec un départ d’une personne de la team en pleine MKU, nous essaierons de conserver notre niveau et de continuer à gagner tout les matchs que nous pouvons, et se concentrer davantage pour les playoffs dans deux semaines, qui risquent d’être plus compliqués.

Sorata, leader S7.

Yoshi Family

Semaine capitale en division 3 pour la Yoshi Family. Au coeur d’une des conférences les plus serrées de la saison 8, les yoshis devaient d’abord se défaire de la Fenix, équipe à priori la plus faible de cette conférence A. Mission réussie avec brio grâce notamment à une doublette Pillou-Hollend des grands soirs. Cependant la YF n’a pas pu prendre une belle option sur la seconde place au classement, puisqu’elle a ensuite dû concéder sa cinquième défaite de la saison face à une Horizon en quête de playoffs bien emmenée par LMDS, joueur français évoluant au sein de la team internationale. Les matchs de la semaine prochaine contre la xf et la S7 seront décisifs pour savoir avec quel seed les francophones aborderont ces playoffs.

Cette semaine était décisive pour à peu près toutes les teams de la conf A, car dans un sens on était 4 teams à se disputer 3 places pour les playoffs. L’objectif était clairement de gagner tous nos matchs, ce qu’on a réussi à faire dans un premier temps à battre la Fenix (avec seulement 2 maps perdues sur tout le war) avec un call et un team-play plutôt propre. Quant à la Hz, ce fut un match bien plus stressant. Toute la game aura été close à l’exception de 2 maps (-32 sur rTT et -34 sur CC). La semaine prochaine décidera qui de la Hz, la ss ou la YF finira 2eme de la conférence et bénéficiera donc d’un avantage conséquent.

Hollend, joueur YF.

Princess Monarchy

En division B maintenant, la Princess Monarchy se prépare progressivement pour les playoffs. Déjà certaine de terminer championne de conférence B, la Pm joue sans pression ses derniers matchs de régulière pour aborder au mieux les échéances importantes qui arrivent. Ce week-end, ils ont pu se défaire de la DY et de la FE, non sans mal mais en assurant tout de même le 2 sur 2. Il faudra affronter la semaine prochaine la Zten et la AU avant de connaître enfin leurs adversaires de playoffs, qui seront sûrement déterminés à upset l’une des meilleures équipes de la saison en division 3.

Deux matchs qu’on abordait sans trop de pression étant donné qu’il aurait fallu une catastrophe sur les 4 derniers matchs pour perdre le lead de la conf B. Contre la DY c’était le même genre qu’au match aller à savoir un 1er tiers d’IT dans la tourmente (-40 en 3 maps) et on gagne tout derrière. On s’attendait à un match serré contre la FE et on a pas été déçu même si contrairement à la DY c’était plutôt eux qui couraient après le score et nous qui avions à gérer l’avance. L’équipe entière a bien joué, ceux qui jouent un peu moins d’offi que les autres et qui étaient dans la rotation cette semaine ont brillé également donc une autre très bonne raison pour moi d’être très satisfait de cette week. Du coup avec les deux matchs sans enjeu pour nous qui arrivent on va pouvoir se permettre plus de souplesse dans nos LU.

Samovar, leader Pm.

Division 4

Special 8

Deux très grosses défaites pour la Special 8 ce week-end qui devra jouer les barrages de relégation durant la dixième et dernière semaine de la saison pour sauver sa place en division 4. D’abord malmenée par la TR, la S8 a ensuite subi une défaite encore plus large face à la M$, qui n’étaient pas loin d’atteindre les 600 points. Le dernier match de la saison régulière pour la seconde équipe de la S7 se jouera face à la Version 2, actuel leader de la conférence B, dans un match qui s’annonce peu équilibré (la tu ayant drop durant la saison, la S8 gagne le deuxième match prévu du week-end par forfait).

Le résultat des 2 matchs est représentatif de notre saison décevante, peu de présence devant, des TK, un gros manque de call et de motivation dès qu’on perd 3 maps. Nos adversaires ont mieux joué que nous, félicitations à eux.

Vince, joueur S8.

Sweatyzard X

A deux matchs de la fin de la période de conférences, la Sweatyzard X consolide sa 6ème et dernière place qualificative en play-offs, et même si c’est impossible de viser plus, il est désormais hautement improbable que la qualification leur échappe. Le match décisif sera donc contre le dernier concurrent à cette 6ème place, la Mandarina de Shrodinger, en cas de victoire, nous aurons le plaisir de compter une équipe française parmi les concurrents à la victoire finale !

Division 5

Les Godinets

Les Godinets se donnent le droit d’espérer ! Avec leur 3ème et 4ème victoires de rang, ils ne pointent désormais qu’à une seule petite victoire de la Inka Warriors, actuel dernier qualifié pour les play-offs. La dernière semaine verra donc une lutte à distance entre trois équipes, la Inka Warriors à 7 victoires, Les Godinets à 6 victoires et la Twisted Parallels à 6 victoires également. Si on regarde le calendrier, évidemment que la IW semble avantagée, et la TP semble condamnée puisqu’elle jouera les deux meilleures équipes de la division. Les français, quant à eux, joueront contre la Kira Team et la Exodus 2, deux teams qu’ils n’avaient pas réussi à vaincre, mais avec la dynamique qui s’est créée et qui s’est confirmée contre la Sz et la TR (pourtant mieux classée que la Gd), l’équipe portée par Thast (auteur d’un perfect en 5v5 contre les français de la SzY) a toutes les raisons de jouer ses deux derniers matchs à fond pour ne pas avoir de regrets.

Les deux matchs de cette semaine sont le reflet de notre progression depuis le début de la MKU.  Tant au niveau du teamplay qu’au niveau individuel. On a été portés par Thast qui a fait un taf énorme devant, mais au delà, on a été capable de le protéger, d’observer les actions des adversaires. On peut encore se qualifier pour les play offs avec un peu de chance et on fera tout pour décrocher ce billet !

Moah, leader Gd

Sweatyzard Y

La deuxième équipe de la Sweatyzard est désormais condamnée, avec deux nouvelles défaites contre la Kira Team et la Godinets, il leur est impossible d’espérer se maintenir, même si ils peuvent peut-être accrocher la New Age Storm. 

Division 6

Re-Birth

Enfin en division 6, la Re-Birth essuie une deuxième défaite en autant match alors qu’elle était pourtant bien partie en début de saison (5 victoires pour 0 défaites). La XP a tout de suite pris les devants dans ce war et la RB n’a jamais réussi à rattraper le retard, voyant leurs adversaires du soir faire d’une pierre deux coups puisqu’ils les ont dans le même temps dépassé au classement de la division. Qualifiée tout de même pour les playoffs qui auront lieu dans deux semaines, il faudra se séparer du vainqueur de la saison régulière, la ph, puisque la RB héritera du seed numéro 4.

Un match contre la Xp plutôt compliqué. Sans Matail qui est notre leader dans le call habituellement, on savait que ça allait être plus compliqué, mais on y croyait quand même. Or, dès le début ils ont pris une avance. Ils n’ont pas fait de grosses maps mais ils nous mettaient petits tops par petits tops donc ça s’est accumulé. Leur gros lag ne nous a pas avantagé non plus. Mais ne vous y trompez pas, nous sommes plus motivés que jamais et c’est nous qui allons toucher le pactole !

Frank, joueur RB.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *