Mario Kart Universal Saison 8 Week 5 : Bientôt la fin des matchs inter-conférences

Cinquième semaine de MKU, alors qu’il ne reste plus que trois semaines de compétition avant le début des play-offs, les équipes viennent de jouer leur avant-dernier match de matchs inter-conférence. Retour sur les résultats français.

Division 1

TEAM JBZZ

La JBZZ continue sur sa lancée et gagne ses 2 matchs de la soirée contre la ARC, puis la DVP, anciennement top 2 de la conférence A. Après un match où ils ont dû attendre les dernières courses pour se détacher contre la ARC, la JBZZ n’a pas laissé au champion en titre le temps de les faire douter. Avec 9 victoires en 10 matchs, et quasiment 2 victoires d’avance sur le second de la conférence B, la JBZZ a quasiment validé son ticket pour les play-offs.

Content de notre performance cette semaine, contre 2 équipes très solides. On a su limiter les dégâts quand il le fallait, et imposer notre jeu quand nos adversaires nous laissaient faire.

Athaway, leader JBZZ

World Friend Star

Carton plein également pour la World Friend Star, qui en éteignant coup sur coup la HD et la vx, monte à la deuxième place de la conférence A grâce à la double défaite de la ARC. Le match retour contre la DVP, dimanche, s’annonce bouillant, alors qu’une victoire wf pourrait complètement relancer la course à la première place en cette fin de saison régulière.

Division 2

DJULO

1 victoire et 2 défaites pour la DJULO qui, après avoir créé la surprise en battant de 2 petits points le leader invaincu de la conférence B samedi, s’est incliné à 2 reprises, contre la DY et la Sc, les 2 premières équipes de conférence B. Alors que le plus dur semble passé pour la DJULO, l’urgence d’enchaîner les victoires est elle tout aussi présente, alors qu’ils comptent 1 victoire et un match nul de retard sur le dernier qualifié actuellement.

World Friend Moon

C’est un sans-faute pour la Moon, qui après avoir imité la DJULO en terrassant la BL, s’est faite très peur jusqu’à la dernière course, en obtenant une victoire qu’ils ont dû aller chercher de toutes leurs forces contre la Elegance, dernière de conférence B. Mais peu importe la manière, une victoire reste une victoire, et elle fait grand bien au classement, permettant à la Moon de rester à une victoire de la DY pour une place directement qualificative en play-offs.

On a très bien commencé nos deux matchs de cette semaine en battant la BL, la team la plus forte de la conférence B selon nous. On s’attendait à tout sauf à gagner de cette manière, car dès le début on a enchaîné les tops 4 et tops 5 , si bien qu’on était à +100 environ à la moitié du war. Ils ont réduit l’écart petit à petit jusqu’à la fin du match mais ça n’a pas suffit à nous battre. Ensuite contre la Elegance, on partait confiants grâce à notre victoire lors du match précédent. Cependant on a moins bien joué et nos adversaires ont montré un très bon niveau de jeu. Aucune des deux équipes avait pris d’avantage dans le match, ce qui fait qu’on a dû batailler jusqu’à la dernière map pour gagner

Huglou, leader wf moon

Jean-Pierre Pernaut

Encore une semaine frustrante pour la JPP, même si les résultats semblent logiques sur le papier. En effet, les français ont défait la Inflow dans un match marqué par le lag et les problèmes techniques et qui a duré presque une heure. Comme on pouvait s’en douter, la team n’a pas réussi à se ressouder assez pour battre l’un des favoris de la division, la BL, et elle s’incline très largement d’une centaine de points.

C’est assez compliqué de parler des matchs de la semaine, le war contre la Inflow était infect à cause du lag d’un de leurs joueurs, on a du reset la room 2 fois et j’ai joué avec un gros délai sur ma manette qui m’empêchait de jouer correctement, néanmoins, malgré toutes ces conditions en notre défaveur on a réussi à s’imposer facilement, même si on s’est pris 2 grosses map après la première réouverture de la room. Contre la BL mon problème s’est empiré et j’ai dû laisser ma place après 4 maps où je pouvais carrément plus jouer correctement. Après un premier GP comme ça (plus de 70 points d’écart) c’était déjà mission impossible mais de ce que j’ai constaté le call ne s’est pas dégradé et la team est restée concentrée malgré cette soirée où tout aurait pu exploser. On va avoir besoin d’un vrai déclic pour se qualifier en play-off malgré l’absence d’autant de nos cadres

Gab, leader JPP

Division 3

Special 7

Dans le choc franco-français de cette division, opposant les 2 leaders de conférence, c’est bien la S7 qui est ressorti gagnant d’un match étouffant, ou les 2 équipes avaient les armes pour terrasser l’autre. Suite à ce match, la S7 a continué sa série de victoires en dominant logiquement la FE de plus de 130 points, portant ainsi leur nombre de victoires à 10 en autant de matchs, alors que la qualification en play-offs est quasiment déjà assurée.

Nous sommes satisfaits d’avoir pu gagner le match important de cette saison face a une très bonne équipe de la Pm, qui nous a donné du fil a retordre. On s’attendait à ce que ça soit dur, on a su faire notre comeback, on a eu le mental qu’il faut et c’est ça qui fait la force de la S7 actuellement. Le shock de l’espoir de Ryan sur CC était un gros ouf de soulagement. Je félicite la Pm pour leur performance. Puis le 2eme match vs FE était plutôt tranquille dans l’ensemble, on a surtout décompressé et pris du fun dans ce war, le chemin est encore long mais on peut se permettre de croire au titre.

Béni, joueur S7

Princess Monarchy

Dans chaque match, il faut un gagnant et un perdant. La Pm, pourtant pas déméritante, et ayant dominé le milieu du match, à fait les frais de ce constat en s’inclinant de très peu contre la S7. Une défaite pourtant à mettre en relief : il s’agissait en face du leader invaincu après 5 semaines de la conférence A. Cette défaite ne remet également en aucun cas en cause les chances de qualifications de la Pm, comptant encore 3 victoires d’avance sur le 2eme de leur conférence, grâce à leur victoire plus tard dans la soirée contre la xf, amenée par un Samovar des grands soirs.

On a joué la Xf et la S7, 2 teams très compliquées. Après nos défaites contre la NA et Fenix, j’étais douteux contre la Xf. On est entré difficilement dans le match, on a gagné presque toutes les maps, mais de très peu (ce qui explique la petite différence). On aurait pu jouer mille fois mieux, mais une victoire reste une victoire. Concernant la S7, on a perdu sur un shock, ce qui fout un peu les boules. Mais on a extrêmement bien joué contre cette team, qui pour moi, n’a rien à faire en d3. Je trouve limite ridicule qu’ils aient presque perdu contre une team qu’ils considéraient d5.

Myt, leader Pm

Yoshi Family

2 victoires qui font du bien que ce soit au mental ou au classement pour les yoshis, qui se sont imposés assez largement contre leurs 2 adversaires du soir, la DY2 puis la AU2, avec cependant une petite frayeur au démarrage de la première war, vite rattrapée, un luxe que n’a jamais eu la AU2, étouffée dès le départ. Ces 2 victoires remettent la YF en position de qualifiée pour les play-offs, à 3 semaines de la fin.

Après des semaines mitigées (1 victoire pour 1 défaite à chaque fois), nous avions besoin de nous relancer avec 2 victoires sur le bot 2 de la conférence B, qui sur le papier semblait moins fort. Contre la DY2, on s’est fait peur après 3 maps puisque nous perdions de 30 pts, puis on a récupéré les tops spots et on a pu dérouler le reste du war et s’imposer de presque 100 points. Nous avons pu aborder le second match avec plus de confiance, et globalement, la AU2 ne nous a jamais inquiété et on s’est donc imposé par un large score de +142. Donc les deux matchs ce sont bien déroulés et les calls étaient très clean. Ces 2 victoires font du bien et nous permettent de bien recoller à la course à la 2eme place de la conférence B La semaine prochaine on a un match important contre la ss, un concurrent direct. Ce sera le seul match suite au drop de la NA en MKU.

Pillou, joueur YF

Division 4

Special 8

2 victoires (dont une par forfait contre la IN) ce dimanche pour la S8 qui font du bien au moral de l’équipe, et qui les replace à seulement une victoire de la M$, quatrième de leur conférence, place synonyme de maintien en division 4. La S8 s’est défaite du dernier de la conférence A malgré un bon Xeter, malheureusement bien trop seul pour la AG, et heureusement pour nos français

Contre la AG le war était maîtrisé dans l’ensemble, c’est une team que j’ai beaucoup joué je commence à vraiment bien les connaître. Il n’y a pas eu de grosse surprise à part un shock vers la fin qui nous a fait perdre une map. On a eu du mal à se débarrasser de Xeter, mais malgré cette difficulté on les a quand même eu à l’usure.

Prismillion, joueur S8

Sweatyzard X

La Sweatyzard X chute au classement ! Avec 2 défaites sur ses deux matchs de la semaine, et les différents succès de ses concurrents direct, la Sweatyzard perd pour le moment sa place en play-off, mais rien n’est perdu. Et même si elle n’a rien pu faire contre la Exodus, le match contre la WEC, équipe à égalité avec la Exodus au classement, semble être encourageant. Il faut se ressaisir dès cette semaine, ce qui semble à portée puisque les français vont affronter la S8, autre concurrent tricolore, et la Noob Reborn, les deux teams étant 5èmes de leurs conférences respectives.

Ce n’était pas une grande semaine pour la Sz, nos adversaires ont mérité leurs victoires. Notre call était trop brouillon et nous n’arrivions ni à garder, ni à remonter un top. Il va falloir se remotiver pour la suite des événements, nous qui espérons une qualification pour les play-offs

Kiki, leader SzX

Division 5

Les Godinets

La Gd sombre ! Semaine terrible pour l’équipe menée par Thast et Moah, qui s’incline de seulement 8 petits points contre la Inka Warriors, et d’une vingtaine de points contre la Kartina Asada (dans un 5v5 réclamé par les français). Si l’équipe ne semble pas encore totalement décrochée au classement général, Il faudra malgré tout une deuxième partie de saison quasi parfaite pour accrocher les play-offs.

Le premier match contre la KA, on l’a joué en 5v5, on vit une véritable hécatombe avec une liste d’indispos qui monte en flèche chaque jour. Le match était assez difficile en l’état. Le score est flatteur en tout les cas, on s’est bien battus. Le match contre la IW s’est joué dans des conditions plus classiques, même si Jeyjey et moi avons joué malades à en crever, le résultat du match est des plus frustrants, on perd sur un bot qui fait 4 en ayant target 3 de nos joueurs, c’est dommage

Moah, leader Gd

Sweatyzard Y

La SzY, comme ses compatriotes de la Gd, n’y arrive plus du tout. Deux défaites de presque 200 points chacune, il est maintenant clair que la deuxième équipe de la Sweatyzard se dirige tout droit vers la dernière place de la division, seul un immense sursaut d’orgueil pourra l’en empêcher.

Division 6

Re-Birth

Jusque la très dominatrice dans sa division, la Re-Birth a dû s’employer pour venir à bout de l’Escuadron Omega, signe que le titre de D6 ne sera en aucun cas une simple formalité, malgré les 5 victoires en autant de matchs actuellement au compteur de nos français.

C’était pas un match évident mais c’était marrant. On prend un top 6 qui ne nous permet pas de les distancer sur le score donc le match était sérré jusqu’à la 11ème map. On a bien joué nos shocks et on a su revenir après avoir perdu des maps alors que c’était un des défauts de la team. Le manque de run de certains commence à être problématique pour sortir du peloton et conserver les places, il va falloir tt. Ce qu’on a fait sur ce war ne sera pas sufisant contre la ph, on est pas favoris contre eux mais on va tout donner, il parait qu’ils bag le shock sur toutes les maps mais à ce jeu là on est plus fort.

Matail, leader RB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *