Skillink en partenariat avec orKs : Zolairx répond à nos questions

Ce 14 Octobre, orKs eSports annonçait son partenariat avec la célèbre équipe française, Skillink. Un mois après l’annonce, certains se posent encore des questions sur ce partenariat. Zolairx, capitaine des orKs.Black a accepté de répondre aux nôtres.

Interview

C. Bonjour Zolairx. Tout d’abord, merci d’avoir accepté de répondre à ces quelques questions.

Je pense que la majorité des lecteurs connaissent la Skillink. En revanche, orKs est certainement plus inconnue pour notre chère communauté de Splatoon. Pourrais-tu en faire une rapide présentation ?

Z. L’équipe orKs eSports est née en 2005 en commençant par faire du bruit sur Guild Wars 2 avec comme premier nom : “BomberBoyz orKs”. Avec le temps, l’équipe s’est développée sur plusieurs jeux comme par exemple World of Warcraft pour finalement s’affirmer plus clairement dans le milieu de l’esport en devenant une réelle association en 2008.

Leur nom « orKs eSports » est né de ce nouveau statut et restera inchangé jusqu’à maintenant. Avec le temps, la structure se tourna vers des jeux de type FPS mais aussi de type MOBA avec League of Legends qui commençait à prendre une grande ampleur dans le milieu à cette époque.

On retiendra que des joueurs comme GoB et Dioud ont fait leurs premières apparitions sur la scène avec leurs couleurs. Dès 2012, une première grosse équipe fait son apparition à la Paris Games Week sur Tribes : Ascend.

Ensuite, avec les années, de nombreux projets sont nés avec le recrutement de diverses équipes sur les supports consoles, la création de leur WebTV sur Twitch, mais également la mise en place de leur propre boutique sur le site web qui répertorie tous les produits à l’effigie de notre équipe.

C. Comment s’est passé la prise de contact entre Skillink et orKs ?

Z. Nous avons démarché par mail et messages de contact à énormément de structures pour voir ce qu’elles pouvaient penser de Splatoon dans l’E-sport et si elles étaient prêtes à donner la chance à une équipe Splatoon 2 de porter leurs couleurs.

C. Pour toi, pourquoi orKs a choisi Skillink et pas une autre équipe ? Et si c’est Skillink qui a fait le premier pas, qu’est-ce qui a motivé orKs ?

 

Z. Nous avons fait le premier pas par l’intermédiaire d’un mail et nous avons choisi orKs parmi une vingtaine de structure voulant bien nous donner une chance.
Tout simplement car orKs nous propose vraiment une grande visibilité dans le milieu de l’E-sport Nintendo comme ils ont des joueurs de Super Smash Bros Wii U ( Smash4 ) et ils souhaitent vraiment s’installer et aider Nintendo à se mettre en place sur la scène E-sport.
Concernant ce qui les a motivé, je pense qu’ils ont vu qu’on était une team motivée avec un énorme potentiel de par nos résultats sur Splatoon premier du nom. Pour moi, c’est vraiment l’un des éléments qui a pu les motiver de voir notre sérieux et qu’on était une équipe solide que ça soit dans l’âge de notre team mais aussi avec nos résultats et l’implication qu’on a dans la communauté en tant que joueur mais aussi gérants de structure de tournois.

C. Est-ce que le fait que Skillink soit composée de mineurs a pu poser problème ?

Z. Pour eux, ce n’est pas du tout un problème, et c’est même quelque chose de positif d’avoir deux lineup avec des générations complètement différentes. Cela permet de montrer que Nintendo, ce n’est pas uniquement que pour les enfants et inversement.

C. Pourquoi avez-vous cherché à obtenir un sponsor ? Qu’est-ce que cela vous apporte de plus que quand vous n’en aviez pas ?

Un sponsor nous permet d’avoir un impact dans la scène E-sport de Nintendo, de gagner en visibilité par la même occasion, avec la structure publiant nos résultats, et aussi d’avoir des personnes derrière nous pour nous aider à l’organisation, permettre à notre team de vraiment grandir et d’aller plus loin qu’avec une simple team online.
La structure va nous permettre de pouvoir bien sûr participer à des LAN, et qui sait, peut être un jour faire des compétitions inter comme le Squidstorm !

C. Comment se passent les tournois depuis que vous êtes avec orKs ? Sont-ils satisfaits de vos performances ?

Z. Nos deux line up étant dans la division 1 de la ligue ebtv, je pense pouvoir dire que ça se passe plutôt bien. On réalise de plutôt bons résultats que ça soit à l’international ou en France. Même si nos deux line up sont encore en train de chercher des automatismes (et cela arrive très vite), je pense qu’on va pouvoir voir nos deux line up encore meilleures dans les tournois à venir.
En ce qui concerne la structure orKs, ils sont très satisfaits de nos performances, surtout de notre 2ème place dans le championnat de France à la Paris Games Week avec l’aide de Monkey de la EL Firmament.

C. Et pour finir, est-ce que Splatoon, ou Nintendo plus généralement, a de l’avenir dans l’E-sport selon toi ?

D’après moi, oui. Nintendo a de quoi pouvoir viser dans l’E-sport sur plusieurs jeux vidéos comme ce qui est déjà installé sur smash (qui a une énorme scène E-sport depuis des années déjà !).
Splatoon est un TPS qui est vraiment hype à regarder et à commenter, donc je pense qu’il est capable d’attirer des spectateurs. Les spectateurs, c’est ce qui est vraiment important dans l’E-sport car c’est du spectacle avant tout, comme le sport à haut niveau.

Suivez orKs

-sur Twitter
-sur Youtube
n’hésitez pas à consulter leur site Internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *