Focus sur la FR : Crazykonga

En attendant la MKWC qui débute le 30 Juin, nous vous proposons de découvrir Crazykonga, joueur de l’équipe de France de Mario Kart 8 Deluxe.

Pseudo : Crazykonga
Prénom : Lucas
Team : Champi-Brothers
Nombre d’heures de jeu sur MK8D : 220 heures
Combo utilisé : Metal Mario + Inkstriker/Rollers/Delta or
Palmarès sur MK8 :

  • Top 2 MKU D1 S1 (MR), Top 3 MKU D1 S0 (CB) et S3 (CB)
  • Top 10 Individuel MKU D1 S0
  • Team FR 2014

Map préférée : Cascades Maskass
Meilleur Temps en TT :

  • Cascades Maskass : 1:59.968 (ancien Record du Monde)

Citation : Oh yeah Mr. Krabs.

La compétition sur Mario Kart 8 Deluxe

Je pense que Mario Kart 8 Deluxe a beaucoup de potentiel en compétition, en tout cas bien plus que Mario Kart 8. Le jeu est globalement plus équilibré, et récompense énormément le travail d’équipe. Le retour du système de double objets et des doubles boîtes à objets rend le jeu beaucoup plus intéressant que MK8, et ouvre la porte à beaucoup de stratégies intéressantes.

Le fait de ne plus pouvoir surveiller les objets des adversaires permet également beaucoup plus de choses, et rend la communication avec son équipe toujours plus importante. Malgré certains défauts toujours présents, je trouve que le jeu est bien plus viable compétitivement que la version Wii U.

 

Le parcours dans la communauté Mario Kart

J’ai découvert la série avec Mario Kart : Super Circuit, mais je ne me suis lancé dans la compétition qu’avec la sortie de Mario Kart 7. Les premiers jours ont été un peu hasardeux car je ne connaissais rien de ce monde. Mais peu de temps après la sortie du jeu, je postulais à la Champi-Brothers avec une grande motivation.

J’ai alors appris toutes les bases du jeu en équipe et de la compétition, et j’ai goûté pour la première fois à la compétition avec la Prime League, ligue internationale de Mario Kart 7. J’ai évolué avec cette team jusqu’à la fin de Mario Kart 7 en accomplissant trois fois mon rêve, remporter le titre de meilleure team à l’international et devenir la team avec le plus de titres.

Sur Mario Kart 8, j’ai également visé le sommet en côtoyant la division 1 sur toute la durée de ma carrière, avec notamment une double troisième place avec la Champi-Brothers, et une seconde place avec la Mushroom Road.

Après une longue absence sur Mario Kart 8, j’ai décidé de revenir en force sur Mario Kart 8 Deluxe et de continuer à contribuer à la réussite de la Champi-Brothers, de laquelle je suis à ce jour administrateur.

 

Le profil du joueur

Je suis le genre de joueur extrêmement attaché à sa team et uniquement intéressé par la compétition en équipe. J’adore les inter-teams et je passe le plus clair de mon temps libre à en faire, le reste étant dédié au contre-la-montre pour perfectionner mon run et mes trajectoires.

Je ne pense qu’à la réussite de mon équipe et je fais tout mon possible pour arriver à mon objectif, contribuer à sa victoire. J’accorde de l’importance à tout ce qui fait un bon joueur selon moi, comme la gestion d’objets, le run, le teamplay, la communication et le mental. Ce sont tant de paramètres qui définissent à importance égale le niveau d’un joueur compétitif sur Mario Kart.

 

La Team France

Je pense que la Team France a toutes ses chances de gagner cette saison si elle s’en donne vraiment les moyens, contrairement aux années précédentes. Cette fois-ci, les bons choix doivent être faits notamment au niveau des Line-ups, qui doivent absolument mettre la priorité sur le Teamplay, la communication des joueurs et la cohésion qu’ils ont acquis entre eux.

Comme chaque année, l’équipe française possède une sélection de joueurs impressionnante et supérieure à la majorité des autres sélections sur le papier, mais beaucoup de joueurs ne possèdent que très peu de cohésion avec les autres et misent toujours trop sur le niveau individuel.

Selon moi, cela passe au second plan puisque l’écart de niveau individuel entre les meilleurs joueurs de la sélection n’est pas très important et que beaucoup de paramètres font le niveau d’un joueur, comme cités précédemment.

 

La Coupe du Monde 2017

J’attends cette année que la Team France fasse enfin les bons choix après avoir gâché de potentiels titres durant les années précédentes, à cause de mauvais choix et de conflits d’intérêt notamment. J’espère que les bons choix seront faits cette année pour que la sélection puisse enfin remporter le titre auquel elle peut largement prétendre.

Je ne suis pas spécialement « hypé » car je suis un habitué de la Coupe du Monde et des compétitions en général depuis Mario Kart 7, mais j’espère que tout se passera bien pour nous cette année et qu’on parviendra enfin à vaincre le Japon et remporter un titre pour la France. Selon moi, l’équipe française a perdu sa dynamique depuis qu’elle s’est lancée sur MK8 et elle doit la retrouver cette année.

 

Au sein de la Team France

Je me sens plus à l’aise cette année qu’en 2014 car les conflits d’intérêt ne viennent plus polluer l’ambiance générale au sein de l’équipe, et il y a moins de tensions qu’avant. L’entente générale est meilleure même si elle n’est pas parfaite.

Je suis également content d’être aux côtés de joueurs de la Zealous tels que Toto, Mattew et Daxx, des joueurs que j’apprécie et avec qui j’ai beaucoup joué par le passé à la Champi-Brothers ou à la Mushroom Road.

 

La Severance, un entraînement de choix

Je me méfie davantage de la Severance car elle regroupe les meilleurs joueurs du monde parmi beaucoup de pays différents, tandis que les sélections de la Coupe du Monde sont limitées aux joueurs de leur pays. La preuve avec un match amical récent de la Severance face à la sélection japonaise, la svc l’a emporté de peu.

Parmis les sélections de la Coupe du Monde, seule la sélection japonaise s’avère être un adversaire redoutable selon moi, les joueurs de la Severance se retrouvant alors éparpillés un peu partout dans leurs sélections distinctes. Je me sens plutôt confiant face aux autres sélections, et je pense que la Team France a le niveau pour venir à bout de la sélection japonaise.

 

Le mot de la fin

On arrive à tout avec beaucoup de travail, d’investissement et de motivation, alors faites-vous confiance et n’hésitez pas à vous lancer dans la compétition, on vit de belles choses.
Merci de m’avoir lu.

 

Retrouvez Crazykonga, joueur de l’équipe de France de MK8D :

 

 

La MKWC 2017 est à suivre à partir du 30 juin sur eSportBros TV !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *