Finalkopolis Cup : 23 équipes pour la dernière Inkopolis Cup sur Splatoon

Ce Vendredi 23 Juin se tenait le dernier tournoi Splatoon géré par l’organisation Inkopolis.

23 équipes prennent part à celui-ci avec des groupes pour la première phase.

 

PHASE DE GROUPES

On retrouve donc dans le groupe A :
1. Death Star (5V – 0D)
2. TakeOver (4V – 1D)
3. Gagaku (3V – 2D)
4. MoonKnight 1 (2V – 3D)
5. Stellar (1V – 4D)
6. Aoi Sora Cosplay (0V – 5D)

Dans le groupe B :
1. Hydra = Meta (5V – 0D)
2. Clanless (4D – 1D)
3. Squidding Good (3V – 2D)
4. Over Road (2V – 3D)
5. Devil Jaws (1V – 4D)
6. Inkredible Team (0V – 5D)

Pour le groupe C :
1. Rising Moon (5V – 0D)
2. ShiraTense (4V – 1D)
3. Extinction (3V – 2D)
4. MoonKnight 2 (1V – 1N – 3D)
5. Phoenix Squad (1V – 4D)
6. Team BnT (0V – 1N – 4D)

Enfin, dans le groupe D :
1. Synergy (4V – 0D)
2. Les Extralamars ! (3V – 1D)
3. YAGA (2V – 2D)
4. Wild Squid (1V – 3D)
5. PowerStep (0V – 4D)

Seulement les deux premiers de chaque groupe poursuivent en tableau à élimination simple.

 

QUARTS DE FINALE

On retrouve donc en quart de finale :
Death Star (Dazai, Kagu, Fumiko, Jex, Zero) contre Clanless (Doves, Zeke, Jeremy, Kiiro, Netfirx, Oleam)
Rising Moon (Erza, Sorin, Desailly, binx) contre Les Extralamars ! (Celkio, Campy, Monkey, Gettway, Brasario, Kiver)
Hydra = Meta (Sendou, Kronos, Grey, Alex, Sufyaan) contre TakeOver (Mikey, Robbe, Firenty, Nyx)
Synergy (Tim, UBERU-5, Ant, Sorapol) contre ShiraTense (Kayzer, Djinky, Thomas, Luisbu, Timo, Zozo, Bapt)

Death Star et Synergy ne font qu’une bouchée de leurs adversaires avec une victoire 3-0.  Les Extralamars ! s’incline sur le score de 1-3 contre Rising Moon. De même, TakeOver subit le même sort contre Hydra = Meta.

 

DEMI-FINALE

En demi-finale, le match opposant Death Star à Rising Moon voit une victoire sans difficulté de Death Star sur la première map. La deuxième map est plus serrée, mais l’offensive finale de Death Star est fatale. Mené 0-2, Rising Moon se réveille dans la troisième manche en faisant une bonne défense en deuxième partie. Rising Moon continue sa remontée avec une victoire sur la 4ème map. Tout se joue donc sur la dernière map : Galerie Guppy en Expédition risquée. Les deux premières minutes voit une domination de la turf par Rising Moon mais un push de Death Star permet de prendre un lead solide à 20. Il reste 1:45 à Rising Moon pour faire le comeback. Un fullteam de Kagu à une minute de la fin bloque le push de Rising Moon à 43 et enterre les espoirs de l’équipe française. Death Star 3 – 2 Rising Moon.

Dans l’autre demi-finale, Hydra = Meta réussi un joli comeback contre Synergy sur la première manche. Synergy égalise sans grande difficulté sur la 2ème. Hydra = Meta, grâce au bouclier de Sendou, réussi le push permettant la prise du lead qu’ils conserveront ensuite. Enfin Hydra = Meta remporte la 4ème map par un KO. Hydra = Meta 3 – 1 Synergy.

 

PETITE FINALE : RISING MOON SUR LE PODIUM

Le match pour la troisième place voit la victoire de Rising Moon 4 – 1 Synergy.

 

FINALE : HYDRA = META REMPORTE LE TOURNOI FACE A DEATH STAR

On retrouve donc en finale Death Star contre Hydra = Meta.

Première manche, Mission Bazookarpe sur Mine Marine. Victoire par KO de Hydra = Meta en 1 minute 30 avec un très bon push et un match solide de Sendou.

Deuxième manche, Expédition Risquée sur Lotissements Filaments. Death Star se retrouve en 3v4 sur cette map à cause des problèmes de chargeur de Kagu et s’incline encore par KO.

Troisième manche, Défense de Zone sur Passage Turbot. Hydra = Meta inflige un KO rapide à Death Star, à 4 joueurs désormais mais diminué par l’absence de Kagu.

Quatrième manche, Mission Bazookarpe sur Centre Arowana. Un push de Sendou (aka Fling Eagle sur cette map) permet à Hydra = Meta de prendre le lead à 35 après 1 minute 30 de jeu, contre 90 pour Death Star. A une minute de la fin, la défense de Hydra = Meta reste solide avec un score de seulement 76 pour Death Star. Grey met fin au match. Victoire de Hydra = Meta 4 – 0 Death Star.

 

 

Plus d’infos :

Voir le challonge de la phase de groupes et le bracket en élimination simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *